La renaissance d'un chef d'œuvre : le remontage des décors de la Chancellerie d'Orléans, 40 ans d'efforts.
mar. 12 mars | L'Œil-Période

La renaissance d'un chef d'œuvre : le remontage des décors de la Chancellerie d'Orléans, 40 ans d'efforts.

Il aura fallu à Bertrand du Vignaud près de 40 ans et des centaines de démarches pour parvenir au remontage des décors d'un des plus beaux bâtiments parisien du XVIIe, au rez de chaussée de l'hôtel de Rohan Strasbourg, situé dans le Marais.
Les inscriptions sont closes

Heure et lieu

12 mars 2019, 19:30 – 21:30
L'Œil-Période, 66 Rue René Boulanger, Paris, France

À propos

En 1923, la Banque de France obtient l'autorisation de raser un hôtel particulier classé Monument Historique, la Chancellerie d'Orléans ou hôtel de Voyer d'Argenson, situé près du Palais Royal à Paris, pour construire un immeuble de bureau, à la condition de le remonter à proximité. Certains des plus grands artistes du 18e siècle français avaient travaillé à sa construction et à sa décoration: Boffrand, De Wailly, Pajou, Lagrenée, Durameau, Fragonard… Plus de 50 ans après la démolition de l'hôtel, les décors n'étaient toujours pas remontés et dormaient dans un hangar de banlieue jusqu'à ce qu'un particulier passionné, Bertrand du Vignaud, imagine une stratégie pour le faire. Il lui aura fallu près de 40 ans et des centaines de démarches et de réunions pour arriver à ses fins et au remontage des décors au rez de chaussée de l'hôtel de Rohan Strasbourg. Une grand partie des décors est déjà restaurée et c'est cette aventure originale qui fait l'objet de la conférence.

Les inscriptions sont closes